Les jeunes diplômés larguent les amarres Publié le 19-07-2018 |

Présenté par

Soraya Haquani
 

Malgré un climat économique plus porteur en France, les financiers en herbe choisissent souvent de faire leurs premiers pas professionnels en dehors des frontières de l’Hexagone.

 

« Au départ, je souhaitais partir à Londres ou à New York, puis cette opportunité de poste à Dubaï chez Commerzbank s’est présentée, j’ai candidaté et j’ai été retenu !, raconte avec enthousiasme Hugo Maugenest, 25 ans, sales fixed income au sein de la salle des marchés dubaïote de la banque allemande…

Sur le même sujet :