Rémunérations élevées pour les patrons de hedge funds Publié le 28-05-2015 | Direction Financière

Présenté par

Les patrons de hedge funds ont le sourire. L’an passé, ils se sont partagé la coquette somme de 11,62 milliards de dollars alors que leurs performances ont été « médiocres », écrit le Financial Times dans son édition du 6 mai dernier en publiant les données d’Institutional Investor’s Alpha. Toutefois, comparée à 2013, leur rémunération a été divisée par deux (elle avait atteint alors 21,5 milliards de dollars). Ken Griffin, le patron américain de Citadel, arrive en tête du classement avec une rémunération de 1,3 milliard de dollars, devant James Simon de Renaissance Technologies (1,2 milliard), Ray Dalio de Bridgewater Associates (1,1 milliard) et Bill Ackman de Pershing Square Capital Management (950 millions). Des chiffres qui relancent les tensions entre les gérants et les fonds de pension publics à l’heure où ces derniers pointent le déséquilibre entre les commissions élevées pratiquées par l’industrie des hedge funds et leurs piètres performances.

Sur le même sujet :

figure
Certification financière : la norme MSI 20000
Direction Financière - Finance d'Entreprise

MSI 20000 est la norme dédiée à la qualité financière des sociétés.

go
figure
M&A, le retour en force des banques américaines
Direction Financière

En France, le marché reste solide même si l’euphorie de 2014 n’est plus de mise. Le classement exclusif de L’Agefi témoigne du poids des opérations transnationales.

go
figure
Le bonus du PDG de JPMorgan est sur la sellette
Direction Financière

L'AG de la banque doit se prononcer aujourd'hui sur la rémunération de Jamie Dimon. 

go