Deloitte : 1er Big 4 du classement LinkedIn Top Companies ! Publié le 19-05-2017 |

Présenté par

Pour la deuxième année consécutive, LinkedIn publie le classement des 25 employeurs les plus courtisés en France. Unique en son genre, il se base sur les données LinkedIn, et non sur les déclarations des employeurs. Découvrez ces entreprises qui non seulement recrutent, mais savent aussi attirer et fidéliser les talents...

★ A partager avec le hashtag #LinkedInTopCompanies ★

Ils emploient plus de 2 millions de salariés, ont créé plus de 124.000 emplois l’an dernier et prévoient au moins 86.000 embauches cette année. "Ils", ce sont les 25 employeurs les plus attractifs en France, qui figurent dans l’édition 2017 du classement LinkedIn Top Companies. Cette année encore, le luxe truste les pole positions, alors que les banques font leur grand retour et la tech continue sa percée.

 

Ce classement Top Companies, auparavant appelé Top Attractors, s’appuie sur les données exclusives de LinkedIn, à savoir les milliards d’actions effectuées par les 500 millions de membres dans le monde, dont 14 millions en France. Nos data scientists ont travaillé en étroite collaboration avec l’équipe éditoriale pour les analyser et ainsi, obtenir un score pour chacune des entreprises des plus de 500 salariés.

Notre méthodologie est basée sur trois piliers principaux : les offres d'emploi (dont le nombre de vues et de candidatures) ; l’engagement des membres vis-à-vis des contenus diffusés par l’entreprise, et enfin, le taux de rétention, à savoir la capacité de l’entreprise à fidéliser ses salariés durant l’année écoulée. Vous retrouverez la méthodologie expliquée ici.

Découvrez ci-dessous les 25 employeurs les plus attractifs en France : 

1- LVMH - Articles de Luxe

70 maisons du luxe sous un même étendard à l’acronyme connu dans le monde entier : L-V-M-H. Dirigé par l’emblématique Bernard Arnault, le géant du luxe regroupe des marques tout aussi connues les unes que les autres : Vuitton, bien sûr, mais aussi Dior, Guerlain, Givenchy, six maisons de champagne dont le célébrissime Moët&Chandon ou encore les cognacs Hennessy. Un groupe en très bonne santé, avec de nouvelles ventes record en 2016 à 37,6 milliards d’euros (+5%) et en quête de profils “internationaux, créatifs et sensibles à l’excellence”.

Nombre de salariés dans le monde : 135.000 dont 27.000 en France

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 9.340

Formation à l’artisanat : LVMH a ouvert l’Institut des métiers d’excellence, “programme de formation professionnelle pour assurer la transmission de ses savoir-faire artisanaux auprès des jeunes générations”.

Consulter les offres d'emploi chez LVMH

2. CHANEL - articles de luxe

Est-il encore besoin de présenter ce temple du chic parisien ? Son directeur artistique, Karl Lagerfeld, fait battre le pouls des défilés de la Fashion Week depuis plus de… Chut, on ne parle pas d’âge ! Pour perpétuer des savoir-faire ancestraux, la marque au double C a noué des partenariats avec des artisans (bottier, chapelier, brodeur…) ou encore, la famille Mul côté parfums. "Nous recherchons des personnalités curieuses et créatives", explique Chanel à LinkedIn. De l’audace et de la créativité, il en faut en effet pour transformer la place Vendôme en champ de blé, performance signée de l'artiste Gad Weil.

Nombre de salariés dans le monde : 20.000 dont 5.000 en France

A bonne performance, coquette participation : La participation versée à chacun des salariés s’élèverait à environ 4.000 euros par an pour le collège ouvrier, 6.000 euros pour un agent de maîtrise et 9.000 euros pour un cadre, selon le magazine Challenges.

Les profils recherchés : Les qualités humaines comptent autant que les compétences techniques, à savoir empathie, ouverture d’esprit, curiosité, créativité et humilité.

Consulter les offres d'emploi chez Chanel

3. RICHEMONT - Articles de luxe

Numéro 3 du luxe derrière LVMH et Kering, il est le numéro 1 mondial de la joaillerie et le numéro 2 de l’horlogerie. Contrairement à ses concurrents, ce ne sont pas les accessoires de mode ou les parfums qui ont fait sa renommée, mais le joaillier Cartier et des prestigieuses marques d’horlogerie : Jaeger-LeCoultre, Piaget, etc. Sauf que les temps sont durs pour le secteur. D’où quelque 300 postes supprimés et la fermeture de 50 boutiques annoncée… Mais le groupe est bien décidé à préparer un avenir plus florissant. Il vient d’investir dans la création d’un centre de recherche à Neuchâtel en Suisse.

Nombre de salariés dans le monde : 28.250 dont 4.000 en France.

Parmi les profils recherchés : ingénieurs spécialisés dans les micro-systèmes, micro-manufacture et micro-engineering d’ici 2018 pour travailler sur les innovations de demain.

Consulter les offres d'emploi chez Richemont

4. BOUYGUES GROUP - Construction

Raté ! Orange n’aura finalement pas mis la main sur Bouygues Telecom, l’opérateur bien connu du grand public. Enfin pour le moment… Le groupe Bouygues – du nom du fondateur, le père de Martin Bouygues, toujours aux manettes –, compte aussi dans son escarcelle des activités de construction (Bouygues Construction, Bouygues Immobilier, Colas) et des médias (groupe TF1). Pour assurer les 7.000 embauches prévues en 2017, le groupe mise sur les avantages financiers : intéressement, plan d’épargne entreprise et plan d’épargne retraite collectif pour tous les salariés.

Nombre de salariés dans le monde : 117.997 (dont 66.054 en France).

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 7.000 (dont au moins 10% de jeunes diplômés).

L’avantage qui fait la différence : Chez Bouygues Immobilier, il est possible de choisir entre l’attribution d’un véhicule de fonction ou le versement d’une indemnité mensuelle brute.

Consulter les offres d'emploi chez Bouygues

5. HERMÈS - Articles de luxe

Une maison devenue icône du luxe à la française. Le sellier parisien est présent dans 49 pays, emploie plus de 12.800 salariés dans le monde et “continue à se développer à un rythme enviable depuis plusieurs années", explique Hermès à LinkedIn. L'an dernier, son chiffre d’affaires a ainsi passé le cap symbolique des 5 milliards d’euros (+7,4% en un an). Hermès, c’est aussi un savoir-faire artisanal avec 38 sites manufacturiers dont trois nouvelles maroquineries (à Héricourt en Franche-Comté, au Vaudreuil en Normandie et à Saint-Junien dans la Vienne). Des ateliers qui perpétuent des métiers artisanaux tels "fileteur sur porcelaine","roulotteur de carrés"... A propos de carrés, ils ont désormais leur site web : la Maison des Carrés. Preuve qu’artisanat et innovation peuvent se conjuguer !

Nombre de salariés dans le monde : 12.834 (dont 7.880 en France).

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 500 (essentiellement en France).

Cap sur l’international : La marque avance au galop avec trois ouvertures de magasins (2 en Chine, 1 au Brésil) en 2016.

Le tweet qui résume la philosophie maison : "Un esprit d’artisan contemporain créatif, exigeant et responsable, mu par une volonté constante d’innovation".

Consulter les offres d'emploi chez Hermès

6. BNP PARIBAS - Banques

Un acteur clé de la banque et de l'assurance en Europe. Du data scientist, au coach agile, en passant par des inspecteurs IT, tous ces nouveaux profils au coeur de la transformation digitale viennent enrichir les quelque 300 métiers historiques de la banque. Autres fonctions stratégiques: les équipes conformité, qui "veillent au respect des réglementations financières dans un environnement en constante évolution", explique le DRH, Yves Martrenchar. Pour accélérer sa digitalisation, BNP Paribas a aussi lancé de nombreuses initiatives dont plusieurs dizaines de hackathon ou un programme d'intrapreuneuriat.

Nombre de salariés dans le monde : 192.400 dont 58.300 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : plus de 6.000 dont 70% de jeunes diplômés titulaires d’un bac+2 à bac+5.

Vers une digitalisation accélérée : En 2017, le groupe prévoit de recruter plus de 700 collaborateurs rien que dans les métiers du numérique.

Consulter les offres d'emploi chez BNP Paribas

7. ALTEN - Technologies de l'information

La boîte d’ingés par excellence ! Ils sont à tous les postes et à tous les échelons, y compris là où on ne les attend pas, à savoir le marketing, la finance ou les RH. Fondé par un ingénieur, Simon Azoulay, toujours à sa tête depuis 29 ans, le groupe a presque doublé ses effectifs entre 2013 et 2016. En 2017, ce sont pas moins de 3.000 embauches qui sont prévues comme l’annonce son directeur du recrutement ici sur LinkedIn. Pas facile toutefois de dénicher des compétences aux drôles de noms : développeur Angular JS, ingénieur JAVA-JEE, Scrum-Master, C#-Net… Alors, Alten redouble d’imagination : afterworks, Digital innovation Day, et même un Alten JobTour en France, sans compter plus de 90 forums et salons de recrutement. Au total, plus de 500 offres d’emploi sont diffusées en simultané !

Nombre de salariés dans le monde : 24.000 dont 10.000 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 3.000 dont 2.700 ingénieurs en CDI.

Cap sur l’innovation : Les équipes Alten ont travaillé pour l’écurie de course au large “Mer Agitée” fondée par le navigateur Michel Desjoyeaux, notamment pour la finalisation du logiciel de monitoring de penons électroniques dont était équipé le bateau du skipper Paul Meilhat pour le Vendée Globe 2016-2017.

Des salariés apiculteurs : Des ruches ont été installées sur les toits du siège à Boulogne-Billancourt, où butinent 50.000 abeilles. Elles ont produit 40 kilos de miel cette année.

Consulter les offres d'emploi chez Alten

8. GROUPE CRÉDIT AGRICOLE - Banques

Dans l’imagerie populaire, c’est le banquier de nos campagnes. Une image assumée puisque son PDG Philippe Brassac la décrit lui-même comme “la banque universelle de proximité”. Ce que l’on sait moins, c’est que le Crédit Agricole est l’un des premiers employeurs du secteur en France. A pourvoir en 2016 : 4.000 postes en CDI. Avec 27 millions de clients particuliers, 9 millions de sociétaires et 1 million d’actionnaires individuels, le groupe Crédit Agricole peut se targuer d’être une banque qui appartient à ses clients.

Nombre de salariés dans le monde : 138.000 dont 78% en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 7.500

Vive l’alternance ! En 2016, le groupe Crédit Agricole a diffusé 3.500 offres d’apprentissage et 6.000 stages.

Consulter les offres d'emploi au Crédit Agricole

9. TOTAL - Pétrole et Energie

Carburant marin, carburant vert… le groupe pétrolier a bien compris qu’il n’allait pas pouvoir se contenter des énergies fossiles. Les ambitions du groupe sont claires : être dans le top 3 de l’énergie solaire, développer le trading d’électricité et le stockage de CO2 d’ici 20 ans. Une vraie révolution ! En 2016, les énergies vertes n’ont généré que 1% du chiffre d'affaires réalisé. Alors le PDG Patrick Pouyanné a décidé de prendre le taureau par cornes et de débloquer “une enveloppe de 500 millions de dollars par an”. Objectif : 20% d’énergies renouvelables en portefeuille en 2035. Tout un programme... à déployer dans quelque 130 pays.

Nombre de salariés dans le monde : 100.000 dont 33.200 en France.

Nombre d’embauches réalisées l’an dernier : 700 selon les derniers chiffres disponibles, mais un gel des embauches a été annoncé en 2016 pour faire face à la dégringolade des cours du pétrole.

Ingénieurs, à vos CV ! Experts forage, géologie, géophysique, chercheurs dans le domaine du pétrole et des énergies renouvelables notamment.

Consulter les offres d'emploi chez Total

10. THALES - Défense et espace

L’A380, le satellite Galileo, les porte-avions Charles de Gaulle… c’est Thales! Pour stimuler cet esprit d’innovation si cher à son PDG Patrice Caine, le groupe a mis en place un concours mondial à l’attention des étudiants. Objectif : trouver l’utilisation la plus innovante d’une carte électronique Arduino que ce soit dans la défense, le transport, l’aéronautique, l’espace ou la sécurité. C’est dans tous ces secteurs que le géant industriel compte recruter. Avec des carnets de commandes record et des implantations dans 56 pays, Thales semble avoir plus d’un atout pour séduire...

Nombre de salariés dans le monde : 64.000 dont 34.000 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 5.500 en CDI dont 2.000 en France.

Place aux jeunes : Chaque année, le groupe embauche 30% de jeunes diplômés, 2.000 stagiaires, 1.800 alternants, 200 doctorants et 100 VIE.

Un défi de taille : Thales doit féminiser ses effectifs. Objectif : 40% de profils féminins d’ici 2019. Une gageure quand on sait que moins de 30% des élèves en école d’ingénieurs sont des filles !

Consulter les offres d'emploi chez Thales

11. L'OREAL - Cosmétiques

Lancôme, Vichy, Yves Saint-Laurent et bien sûr, L’Oréal Paris… avec pas moins de 32 marques commercialisées dans 130 pays, le leader incontesté de l’industrie cosmétique reste l’un des chouchous des jeunes diplômés. Ce que l’on sait moins, c’est que L’Oréal, ce sont aussi des ingénieurs et des scientifiques qui travaillent sur les innovations de demain. Dernière en date : la brosse connectée, récompensée lors du salon CES de l'électronique grand public de Las Vegas en janvier dernier. Un bijou technologique confectionné en partenariat avec le spécialiste des objets connectés Withings (groupe Nokia) et l'incubateur de L'Oréal basé à San Francisco.

Nombre de salariés dans le monde : 83.000 dont 12.000 en France.

Nombre d’embauches réalisées l’an dernier : 14.000 dont 4.200 jeunes diplômées.

Le plus pour les jeunes parents : un congé maternité de 14 semaines dans les 67 pays où le groupe est présent, et 24 mois de protection financière en cas de décès ou d’invalidité.

Consulter les offres d'emploi chez L'Oréal

12. AXA - Assurances

La 1ère marque d’assurance mondiale est en quête perpétuelle de jeunes talents. En témoigne son PDG Thomas Buberl : âgé de seulement 44 ans, il est le plus jeune du CAC40. Parmi ses atouts séduction : la formation et la mobilité interne. L’an dernier, 86% des effectifs ont effectué au moins une formation, et près de 9% des collaborateurs ont bénéficié d'une mobilité, notamment internationale. AXA innove aussi côté management. Un poste de “Chef de tribu” a été créé : c’est le doux nom donné à celle ou celui qui est nommé(e) pour conduire un projet transversal.

Nombre de salariés dans le monde : 166.000 dont 15.000 en France.

Nombre d’embauches réalisées l’an dernier : plus de 20.000 (dont plus de 13.000 jeunes diplômés et 5.000 rien qu’en France).

Congé parental avantageux : 16 semaines minimum pour le parent principal et 4 semaines pour le co-parent dans les 64 pays.

Consulter les offres d'emploi chez Axa France

13. AKKA TECHNOLOGIES - Technologies de l'information

C’est une pépite de l’ingénierie industrielle tricolore. Avec 1.600 recrutements en 2016, ce spécialiste de l’ingénierie figure parmi les premiers employeurs de France. Fondée en 1984 par Maurice Ricci, ancien ingénieur Renault, l’entreprise affichait un chiffre d’affaires en hausse de +12% à 1,12 milliard d’euros en 2016. Largement de quoi financer sa récente boulimie pour les acquisitions, en Italie, en Suisse ou sur l’un de ses plus gros marchés, l’Allemagne. Parmi ses principaux clients : l’aéronautique avec Airbus, mais aussi l’automobile, dont Audi, BMW ou Porsche… ou encore la santé.

Nombre de salariés dans le monde : 12.000 dont 6.000 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 2.200

Des opportunités en province aussi : C’est à Blagnac près de Toulouse dans un centre nouvellement inauguré que le groupe a décidé de concentrer ses forces dans l’aéronautique avec plus de 950 salariés.

Consulter les offres d'emploi chez Akka Technologies

14. GALERIES LAFAYETTE - Commerce de détail

Le temple parisien de la mode ! Avec ses 37 millions de visiteurs par an, ses 280 magasins... la mercerie fondée par Théophile Bader en 1894 a bien grandi, devenu le premier grand magasin d’Europe, devant le Britannique Harrods. Malgré une année noire suite aux attentats, le groupe affiche plus de 3,4 milliards d’euros de ventes au détail. Merci internet dont Bazarchic.com ou Instantluxe.com, mais aussi le travail du dimanche ! A la clé : 500 CDI à pourvoir.

Nombre de salariés dans le monde : 14.000 (essentiellement en France).

Nombre d’embauches prévues en 2017 : Au moins 500, essentiellement dans les métiers de la vente, de la détaxe, de la conciergerie et des services personnalisés comme les “personals shoppers”.

La semaine des 25 heures : Il existe “des contrats week-end/fin de semaine de 25 heures (vendredis, samedis et dimanches ou samedis, dimanches et lundis), payés 32 heures”, souligne la DRH dans un article du quotidien Le Parisien.

Consulter les offres d'emploi aux Galeries Lafayette

15. VENTE PRIVÉE - Internet

Après la mode, le voyage, le vin... L’inventeur du déstockage en ligne Vente-privee.com vient d’annoncer le rachat de la start-up Le Petit Ballon, pionnier de la vente de vin par abonnement. Partenaire de l’incubateur Station F, deux labs à l’école 42 et à Epitech, 80 millions d’euros investis dans la R&D chaque année… Pour faire face à une concurrence croissante, son fondateur, le charismatique Jacques-Antoine Granjon, l’a bien compris : il doit innover !

Nombre de salariés dans le monde : 4.500 dont 2.319 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 978 (après plus de 1.000 l’an dernier) dont 250 pour les profils type développeurs, lead dev ou infrastructures et 350 pour les experts logistique (coordinateurs approvisionnements, ordonnanceurs, préparateurs de commandes, chefs d’équipe).

De l’art dans les bureaux : Le nouveau bâtiment, le Vérone à Saint-Denis, est une oeuvre d’art à part entière. Réhabilité par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, il est revêtu de résille en béton fibré signée par l’artiste Pucci De Rossi, constellée de 1950 leds et parée d’un écran haute définition de 102 mètres carrés, le plus grand d’Europe !

Consulter les offres d'emploi chez Vente-privee.com

16. ENGIE - Pétrole et Energie

Devenir le leader de la transition énergétique dans un monde décarboné et digital, voilà le pari de ce géant de l’énergie. Cap donc sur les énergies renouvelables et le gaz naturel. C’est ce qu’a réaffirmé sa directrice générale, Isabelle Kocher, par ailleurs unique femme dirigeante du CAC40. Pour préserver un esprit d’innovation, place aux jeunes ! Le réseau YPN (Young Professional Network) composé de 900 jeunes talents fait des propositions au comité exécutif et surtout les met en oeuvre au sein d’un Créativ’Lab. Objectif pour Isabelle Kocher : "Je voudrais passer d’une culture où il est interdit de rater à une culture où il est interdit de ne pas essayer".

Nombre de salariés dans le monde : 153.100 dont 72.700 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 15.000 (après plus de 21.000 l’an dernier dont plus de 2.000 jeunes diplômés).

Place aux femmes : Signe d’efforts de longue haleine en matière de mixité, le conseil d’administration compte 63% de femmes. Assez rare pour être relevé.

Consulter les offres d'emploi chez Engie

17. GROUPE BPCE

DI-GI-TA-LI-SA-TION ! Voilà le maître mot du deuxième groupe bancaire en France. Entre 2017 et 2020, le président du directoire François Pérol a annoncé 750 millions d’euros d’investissement dans le numérique. Au total, déjà 4 startups rachetées en moins de 2 ans, dont Lepotcommun.fr fin 2015 ou PayPlug, solution de paiement en ligne. En parallèle, place à un vaste plan d’un milliard d’euros d’économies. C’est l’activité banque de détail qui doit se serrer la ceinture, avec la fermeture de 400 agences et 3.600 départs non remplacés. Le pari ? L’accélération de la banque à distance. D’où le rachat de la banque communautaire 100% mobile FIDOR, qui sera lancée dès 2017 en France.

Nombre de salariés dans le monde : 108.000 dont 91.000 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 3.300 (après 4.500 l’an dernier dont 2.700 jeunes diplômés).

De copieux avantages : mutuelle, retraite complémentaire voire supplémentaire, prévoyance… et de plus en plus souvent, le télétravail.

Consulter les offres d'emploi au sein du groupe BPCE

18. DELOITTE FRANCE - Conseil en management

Parmi les grandes nouveautés de l’année 2017 : le déménagement des 10.300 salariés français dans la tour Majunga à La Défense. “Plus qu’un projet immobilier, un nouveau leadership”, souligne Deloitte à LinkedIn. Les métiers du conseil sont en effet en pleine mutation. “Plus de 20% du chiffre d’affaires de Deloitte a été réalisé sur des métiers qui n’existaient pas ou peu il y a 6 ans : le développement durable, la cybersécurité ou la data”, explique Deloitte. Des nouvelles missions qui nécessitent des compétences d’ingénieurs, ou, encore mieux, des doubles cursus école de commerce et d’ingénieurs.

Nombre de salariés dans le monde : 244.000 dont 10.300 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 2.200 dont 30% d’ingénieurs.

Une incroyable attractivité : 70.000, c’est le nombre de CV que reçoit Deloitte chaque année.

Consulter les offres d'emploi chez Deloitte France

19. CRITEO - Internet

La plus Américaine des start-up françaises. Fin 2013, Criteo ("Je prédis", en grec ancien) fait son entrée au Nasdaq. Pour rivaliser avec Google et Facebook dans la course aux talents, le spécialiste de la publicité en ligne met le paquet : accompagnement des familles pour les candidats à l’expatriation, “global hackathon” pour développer ses projets sur son temps de travail ou attribution d’actions gratuites pour tous les salariés. Et ça marche ! A peine 11 ans après sa création, ce fleuron du web tricolore ne cesse de grossir. En 2016, il a racheté HookLogic (marketing sponsorisé) et lancé "Criteo Predictive Search" pour se développer sur le "search marketing".

Nombre de salariés dans le monde : 2.600 dont 885 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 600 dans le monde dont 275 en France.

Terrasse avec vue : Le siège, rue Blanche à Paris, bénéficie d’une terrasse panoramique avec vue à 360° sur la capitale, 20.000 mètres carrés "étudiés avec soin pour créer une ambiance cool".

Consulter les offres d'emploi chez Criteo

20. WAVESTONE - Conseil en Management

C’est le nouveau poids lourd du conseil. Wavestone est né en juillet 2016 de la fusion de Solucom et Kurt Salmon. Peu connu, il met le paquet sur les avantages pour attirer les talents : crèche d'entreprise (en partenariat avec Babilou), conciergerie, salle et clubs de sport. Sa grande force? “Le collectif”, explique la DRH à LinkedIn. Cela passe par une ambiance presque familiale, avec des petites équipes de 10 à 15 collaborateurs maximum et des rituels très attendus. A l’instar du petit-déj du vendredi ou du très plébiscité week-end ski, organisé chaque année depuis plus de 20 ans. L’an dernier, ce sont ainsi plus de 400 salariés qui ont dévalé les pistes ensemble.

Nombre de salariés dans le monde : 2.600 dont 2.250 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 600 dont 70% de jeunes diplômés.

Tous pour un, un pour tous : Même la nouvelle marque a ainsi fait l’objet d’un travail collaboratif – ateliers d’échanges ouverts à tous dans les locaux de l’entreprise, mise en place du réseau social Yammer, sessions de tchat…

Consulter les offres d'emploi chez Wavestone

21. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE - Banques

Oubliée, l’affaire Kerviel. La Société générale a d’autres chats à fouetter, à commencer par sa digitalisation. Elle a ainsi été la première banque tricolore à investir dans une fintech, Fiduceo, pour gérer son budget. Autres innovations : réponse en 30 minutes sur Twitter et bientôt une carte bancaire révolutionnaire avec cryptogramme dynamique. Symbole de cette transformation, le tout nouveau technopole “Les Dunes” à l’est de Paris où travaillent désormais 5.000 collaborateurs, essentiellement des ingénieurs. Un immense complexe digne des startups de la Silicon Valley: bars à expérimentation, babyfoot, flippers, flex office... Une petite révolution dans le monde très feutré de la banque !

Nombre de salariés dans le monde : 146.000 dont 43.400 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 2.100 CDI, 2.000 alternants, 1.600 stagiaires, 250 VIE (filiales inclus).

Parmi les profils recherchés : dans l’IT, ingénieurs C#, C++, Angular JS, DevOps, .net, SQL, HTML 5, GitHub, architectes SOA, data scientists... En communication et marketing : UX Designer et data marketer.

Consulter les offres d'emploi au sein du groupe Société générale

22. SHOWROOMPRIVE.COM - Internet

Showroomprive.com a réussi à se faire un nom. Pour y arriver, ses dirigeants dont Thierry Petit ont un secret imparable : l’innovation. Nouveau site et nouvelle appli fin 2016, recommandations de produits, et bientôt personnalisation des offres. Et ça marche. Un an après son introduction en bourse, le soldeur en ligne affichait 28 millions de membres, un chiffre d’affaires en hausse de 21,9% à 540 millions d’euros en 2016. Mais le vrai coup de génie a été la mise en place de la livraison par abonnement, avec son programme Infinity : plus de 100.000 clients en un an ! Cap désormais sur l’international : Espagne, Portugal, Belgique et Italie, avec le rachat de Saldi Privati en novembre dernier.

Nombre de salariés dans le monde : 900 (essentiellement en France).

Nombre d’embauches prévues en 2017 : + de 200 créations de postes et environ 150 stagiaires/alternants (après 350 embauches l’an dernier)

Passion “Fashion Tech” : Showroomprive.com organise chaque année une exposition-remise de prix nommée le Look Forward Fashion Tech Festival à la Gaîté Lyrique, dans le musée des arts numériques de Paris avec le soutien de la mairie de Paris.

Consulter les offres d'emploi chez Showroomprive.com

23. PWC FRANCE - Conseil en management

PwC France affiche un chiffre d’affaires de 849 millions d’euros, en hausse de 5% sur un an. Son secret ? Une digitalisation accélérée avec le rachat du leader du “design thinking”, Nealite, et l’expert big data, Datasio. Pour dénicher les innovations, le cabinet a mis en place un incubateur appelé “DIVN”, hébergé sur son site Cristal Park à Neuilly-sur-Seine, au coeur d’un écrin de verdure d’1 hectare. PwC, ce sont aussi 157 pays et de belles opportunités d’expatriation. Toutes les futures recrues passent ainsi un test d’anglais et, un questionnaire de personnalité. Ne rentre pas chez PwC qui veut...

Nombre de salariés dans le monde : 223.000 dont 5.800 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 1.700 (après 1.500 l’an dernier dont 630 jeunes diplômés).

Drôles de postes : Travaillent chez Pwc des “créactifs”, des “audithyrambiques”, des “datacrobates” (audit), des “expertinents” (expertise comptable), des “stratagiles” (conseil en stratégie), des “avocadors” (conseil juridique et fiscal) ou encore des “coolsultants”.

Consulter les offres d'emploi chez PwC France

24. DANONE - Biens de consommation

Blédina, Danette, Evian … qui n’a pas un produit Danone dans son frigo ? Partout dans le monde, il vient révolutionner nos assiettes. Le géant français de l’agroalimentaire réalise ainsi 90% de son chiffre d’affaires (21,94 milliards de dollars en 2016) à l’international. Il a aussi avalé les biscuits rigolos, Michel et Augustin. Objectif martelé par son Pdg Emmanuel Faber : “apporter la santé par l’alimentation au plus grand nombre” ! Un engagement prévu dans le fameux “Manifesto” que les 100.000 “Danoners” du monde entier doivent respecter. Tout un programme presque messianique…

Nombre de salariés dans le monde : 99.100 dont 9.100 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 600 dont 170 jeunes diplômés.

Solidarité internationale : Le projet Danone Communities a pour objectif de multiplier les actions locales, auxquelles les salariés peuvent participer, afin de remédier à la malnutrition et au manque d’eau potable dans le monde. Il fête cette année ses 10 ans.

Consulter les offres d'emploi chez Danone

25. VALEO - Industrie automobile

La France aussi a son champion de la voiture autonome, et c’est... Valeo ! En septembre dernier, l’équipementier a fait circuler la première voiture autonome sur le périph parisien. Oubliées donc les années de crise. Son secret tient en un mot : la R&D avec 10% du chiffre d’affaires qui y sont consacrés chaque année. “Les ingénieurs en Europe, en Asie, en Amérique sont au cœur du développement des innovations qui vont révolutionner l’automobile et la mobilité de demain”, précise la DRH à LinkedIn. Alors pour tenir le rythme, ce sont 10.000 recrutements par an qui sont prévus durant les 5 prochaines années.

Nombre de salariés dans le monde : 100.900 dont 12.400 en France.

Nombre d’embauches prévues en 2017 : 10.000 dont 750 cadres et ingénieurs en France.

Inspiré par la Silicon Valley : afin de fidéliser ses talents, Valeo a mis en place l’actionnariat des salariés dans 20 pays en 2016.

Consulter les offres d'emploi chez Valeo

Sur le même sujet :