Inspecteur-Auditeur


L'Inspecteur-Auditeur effectue des missions d’audit au sein des différents métiers et/ou entités d’un groupe bancaire sur des problématiques variées liées aux risques.


DONNEES CLES
  • Autrement connu sous le nom de :
I.G.L.

  • Salaire moyen :
Selon expérience préalable ou non
  • Formations conseillées :
Grande École de Commerce ou d'Ingénieur ou Université.
Dans la plupart des banques, l'intégration de l'Inspection Générale se fait sur concours (écrit + oral), et les promotions sont annuelles.

  • Expérience requise :
Une première expérience d'au moins 1 an en Banque est un plus. Le poste est également ouvert pour des jeunes diplômés sans expérience.

présentation
Le principal objectif d'un Inspecteur-Auditeur est d'émettre un diagnostic sur le niveau de maîtrise des risques et d'évaluer l'efficacité du fonctionnement d'une direction dans l'entité auditée. Ce travail est effectué au travers des recommandations émises suite aux constats relevés lors de la mission.

Rattaché à la Direction Générale du Groupe, l'Inspecteur conduit des audits périodiques des unités opérationnelles en France et à l'étranger sous tous les aspects :
  • Comptabilité, Gestion financière
  • Pilotage opérationnel des activités (Organisation, Administration)
  • Crédit
  • Réglementaire
mission
On peut scinder l'activité de l'Inspecteur en deux phases : investigations au sein des entités auditées d’une part, et préparation/rédaction d’autre part.

En investigation :
Sur les entités à inspecter en France ou à l'étranger, la mission de l’Inspecteur consiste à vérifier la régularité et l'efficacité des pratiques de l’entité auditée sur une ou plusieurs problématiques particulières. A travers un processus bien établi, son rôle est d’analyser l'ensemble des risques pris et de s'assurer du respect des règles et des procédures au sein de l’entité. Parallèlement, il juge de la fiabilité et de la pertinence du dispositif de contrôle interne (procédures administratives, comptables et informatiques).
Enfin, il peut aussi apprécier l'organisation en place  d’une manière plus opérationnelle et « managériale » : efficacité de l'appareil commercial, des filières de production, des outils de gestion et de contrôle...

Préparation / rédaction :
Au début d’une mission, l’Inspecteur prépare sa mission en réunissant les éléments lui permettant de comprendre les enjeux et le métier de l’entité qu’il audite. A la fin d’une mission, l’Inspecteur rédige ses rapports, issus de ses analyses. Ces rapports sont d’une part remis aux entités auditées pour implémentation des recommandations et transmis à la Direction Générale du Groupe.
environnement
Dans la plupart des grands groupes bancaires, les Inspections Générales permettent de former des jeunes diplômés ou des expérimentés à haut potentiel pour en faire des managers qui ont une connaissance approfondie des métiers bancaires et capables de travailler en mode projet.

L'Inspection Générale est rattachée directement à la Direction Générale. Les missions de l'Inspecteur-Auditeur peuvent avoir lieu dans l'ensemble des entités/filiales, en France comme à l'étranger.
Les missions s'effectuent en "équipe" dont la taille dépend du périmètre audité.

Compétences

Parcours et métiers connexes


  • En Interne :
Le parcours au sein de l’Inspection Générale se fait généralement en 5/6 ans (2/3 ans Inspecteur, puis Adjoint, et Chef de Mission). Après ce parcours, les Inspecteurs occupent d'autres fonctions transversales ou des postes de managers au sein des différentes entités du Groupe.

  • En externe :
Les métiers du Conseil en stratégie ou en organisation, Risques ou Contrôle permanent, Audit interne, divers métiers de la Banque.

L'I.G. au sein du groupe Crédit Agricole

Pour vous renseigner sur le concours de l'Inspection Générale du groupe Crédit Agricole, cliquez ici.

  • Compétences fonctionnelles :
Maîtrise de la finance, de la comptabilité, des principaux cadres réglementaires régissant les activités bancaires ainsi que des métiers de la Banque
  • Compétences techniques :
Outils bureautiques
  • Compétences linguistiques :
Anglais indispensable
  • Qualités personnelles :
Qualités de communication
Rigueur, Capacités d’analyse et de synthèse
Goût pour le travail en équipe et les déplacements répétés de plusieurs semaines dans les filiales